Référencé par Blogtrafic
Free Cell Phones
visiteurs, sponsored by Cell Phones
Note personnelle n°1 : s'assurer de la solidité d'un nuage avant de faire le benêt dessus! Note personnelle n°2 : se méfier de l'être humain, il n'est pas toujours bon... Note personnelle n°3 : croire en la vie. Tout ce qui arrive est forcément nécessaire à la croissance de notre âme. Note personnelle n°4 : ne pas oublier que d'autres Anges ont aussi atterri ici. Les chercher. Note personnelle n°5 : la Terre n'est pas le Paradis. Certaines choses doivent être délaissées car "malsaines" pour un coeur pur Note à mes lecteurs : si votre vitesse de connexion n'est pas suffisante pour une lecture optimale des vidéos, lancez la lecture puis appuyez sur "pause". Laissez progresser le téléchargement et relancez la lecture une fois celui-ci suffisamment avancé!

29 janvier, 2006

Brokeback Mountain

Je suis allé voir le film aux multiples oscars... Pour ceux qui l'ignorent, il s'agit d'une histoire contant l'évolution d'un amour entre 2 cowboys (hétéros), ceci à travers les années et la distance. Que dire au sujet de cette oeuvre subversive? Tout d'abord, j'ai été choqué par la manière d'aborder le sujet: tout commence par une sauvage sodomie. Moi qui suis romantique, j'ai été un peu secoué! La suite est plus douce (pas difficile me direz-vous!) et je l'ai davantage appréciée. Toutefois, tout au long du film subsiste une certaine violence (ou une violence certaine) entre eux: ils s'embrassent avec fougue, puis, pour se prouver qu'ils ne sont pas des tapettes, ils se battent comme deux lionceaux cherchant à prouver leur virilité et leur force. Cet aspect m'a un peu rebuté. Mais il est vrai que le récit se situe dans les années soixante et dans un univers très viril. Jake Gyllenhaal et Heath Ledger prouvent qu'ils sont de fabuleux acteurs en incarnant des personnages à la sexualité ambigüe. Les scènes d'amour sont crues mais réalistes, d'où la preuve du talent indéniable des 2 protagonistes principaux. Autre bon point: la manière dont Ang Lee arrive à montrer sur une toile l'homophobie d'une société américaine puritaine où la différence représente un aller simple pour l'enfer. Et si vous êtes sensibles à la beauté des paysages dénudés, vierges de toute âme humaine, Brokeback Mountain réserve sont lot d'étendues sauvages à la pureté absolue. Bref, ce film est un petit coup de poing emballé dans une romance intense. Je vous le conseille fortement pour peu que vous ne soyez pas homophobe...