Référencé par Blogtrafic
Free Cell Phones
visiteurs, sponsored by Cell Phones
Note personnelle n°1 : s'assurer de la solidité d'un nuage avant de faire le benêt dessus! Note personnelle n°2 : se méfier de l'être humain, il n'est pas toujours bon... Note personnelle n°3 : croire en la vie. Tout ce qui arrive est forcément nécessaire à la croissance de notre âme. Note personnelle n°4 : ne pas oublier que d'autres Anges ont aussi atterri ici. Les chercher. Note personnelle n°5 : la Terre n'est pas le Paradis. Certaines choses doivent être délaissées car "malsaines" pour un coeur pur Note à mes lecteurs : si votre vitesse de connexion n'est pas suffisante pour une lecture optimale des vidéos, lancez la lecture puis appuyez sur "pause". Laissez progresser le téléchargement et relancez la lecture une fois celui-ci suffisamment avancé!

16 avril, 2006

Comme un Pokémon, j'évolue.

Bonjour à vous. Comment allez-vous? Moi ça va. Le boulot me gonfle un peu mais je vais faire en sorte que ça se règle (ainsi sans doute avaient parlé les jeunes sanguinaires de Columbine!), dans les plus brefs délais et dans l'intérêt de tous et surtout du mien. C'est vrai quoi, je ne vais pas pourrir mon bonheur conjugal avec des soucis professionnels (bien assez d'hommes mariés le font sans que je m'y mette)... Sinon, ben mes amours vont toujours bien. Peut-être est-ce lui l'homme de ma vie? Une question : s'il y a lassitude, quand fait-elle son apparition car là, je le vois souvent, voire très souvent et c'est chaque fois une source de profond bonheur... "Tant mieux" me direz-vous... "Que cela dure" rajouterais-je! Et vous, vos amours vont-ils bien? Eclosent-ils comme les millions de bourgeons verdoyants qui parsèment cette nature qui si discrètement reprend vie? S'ouvrent-ils et s'émerveillent-ils de voir ce soleil si radieux faire de leur vie un doux chant mélodieux? C'est tout le mal que je vous souhaite. Il fût un temps, je vous aurais parlé des craintes et des centaines de questions surgissant dans mon esprit comme surgit le désaxé derrière vous, au coin d'une ruelle pourtant bien éclairée... Mais ma ruelle est éclairée et seule la lumière habille les murs environnants. Fini de me pourrir la vie avec des doutes aussi vicieux qu'un cancer... Mon appartement ne m'a jamais semblé si beau, ma vie ne m'a jamais semblé si vivante et mes amours ont évolués vers un comportement sain. Jérôme a grandi. Il a mûri. Il a réalisé tant de choses ces derniers temps. Et Jérôme est devenu un philosophe inspiré par le bonheur et la mélodie des jours heureux défilant comme autant de femmes au rayon "sacs à main" à la période des soldes... Et vous, me percevez-vous différemment? Vous semble-t-il que j'ai "changé"? Bien à vous et à tout bientôt.