Référencé par Blogtrafic
Free Cell Phones
visiteurs, sponsored by Cell Phones
Note personnelle n°1 : s'assurer de la solidité d'un nuage avant de faire le benêt dessus! Note personnelle n°2 : se méfier de l'être humain, il n'est pas toujours bon... Note personnelle n°3 : croire en la vie. Tout ce qui arrive est forcément nécessaire à la croissance de notre âme. Note personnelle n°4 : ne pas oublier que d'autres Anges ont aussi atterri ici. Les chercher. Note personnelle n°5 : la Terre n'est pas le Paradis. Certaines choses doivent être délaissées car "malsaines" pour un coeur pur Note à mes lecteurs : si votre vitesse de connexion n'est pas suffisante pour une lecture optimale des vidéos, lancez la lecture puis appuyez sur "pause". Laissez progresser le téléchargement et relancez la lecture une fois celui-ci suffisamment avancé!

16 juillet, 2006

Moi, Julien, l'Incertitude, la Vie et Dieu

Voilà. Ah, vous devez vous demander où j'en suis avec Julien? (je lis en vous! ;)!) Et ben... Pffffff... C'est compliqué et simple à la fois. Je ne vais pas m'étendre sur le sujet car j'en serais incapable, tant tout cela est inconnu et trop énorme pour moi (c'est comme si on me demandait de faire du baby-sitting avec le "petit" Godzilla -- Je suis dépassé!). Il y a cette osmose mais cette prudence, il y a cette ressemblance donc cette incertitude. Il y a la base : l'envie d'être heureux pour lui comme pour moi... Maintenant, le serons-nous, un jour, les deux, ensemble? Advienne que pourra. Et si étions ensemble, garderions-nous la même complicité?? C'est compliqué! C'est comme (je vous présente ma vision!! Pas forcément celle de Julien là!) si Elephant Man tombait amoureux du reflet qui a pris vie dans son miroir. Je veux dire, je suis particulier. Et j'ai rencontré qqn de particulier. Il me ressemble, je lui ressemble. Dès lors, j'ai développé des sentiments pour cet être rare (sachant que Dieu crée tout en duplicata, je vous laisse déduire). C'est inéluctable. Mais l'inéluctabilité est synonyme d'absence de contrôle. Et lui comme moi, avons du mal à lâcher les rennes! ... /Vous devez avoir l'impression de parler à l'Architecte de la Matrice là! Tant mes propos sont compliqués! Je sais!/... L'un et l'autre, nous avons envie d'une histoire sérieuse. Avec la fâcheuse tendance à attendre de celle-ci une longévité qu'elle ne pourra de toute manière nous promettre! Et s'il me rejoindrait dans ma pensée (je fabule), il risquerait de se dire qu'une rencontre comme la nôtre devrait rester amicale afin de ne pas la gâcher voire la perdre... Pfffff... Vous voyez mon problème????? ;) !!!! Hein? Vous pensez que je devrais retourner à Marsens et reprendre un abo chez mon psy???! Négatif! Tout cela est lié au coeur. J'ai un coeur qui intellectualise! Un psy ne m'aiderait pas, vu que le problème est à un autre niveau (je vais partir en quête d'un psy du coeur!). En tout cas, si on est vraiment maître de son existence, on ne contrôle jamais vraiment tout. Même si la chose est docile, notre incapacité à prendre suffisamment de recul fera qu'on ne saura pas quoi faire! Et si comme vous allez me le suggérer, je laisse faire les choses, et bien, comme Julien l'a dit, les choses risquent de ne pas bouger. Car il faut provoquer les évènements pour qu'ils arrivent! Tout est contradictoire! Rien ne s'imbrique. Je suis comme un gosse devant un Lego trop compliqué pour mon âge! Mais bon Dieu, je n'ai jamais été aussi délicieusement égaré et hésitant! ;)... Ce petit jeu est finalement un des passe-temps préféré, j'en suis sûr, de cet Être là-bas, en haut, qui doit bien s'amuser de voir combien nous sommes primaires dans la gestion de nos sentiments et de nos vies. "Vas-y! Moque-toi! C'est facile quand on est célibataire depuis que le monde est monde!"! Là, paf! Caaaaassé! ;)