Référencé par Blogtrafic
Free Cell Phones
visiteurs, sponsored by Cell Phones
Note personnelle n°1 : s'assurer de la solidité d'un nuage avant de faire le benêt dessus! Note personnelle n°2 : se méfier de l'être humain, il n'est pas toujours bon... Note personnelle n°3 : croire en la vie. Tout ce qui arrive est forcément nécessaire à la croissance de notre âme. Note personnelle n°4 : ne pas oublier que d'autres Anges ont aussi atterri ici. Les chercher. Note personnelle n°5 : la Terre n'est pas le Paradis. Certaines choses doivent être délaissées car "malsaines" pour un coeur pur Note à mes lecteurs : si votre vitesse de connexion n'est pas suffisante pour une lecture optimale des vidéos, lancez la lecture puis appuyez sur "pause". Laissez progresser le téléchargement et relancez la lecture une fois celui-ci suffisamment avancé!

23 juillet, 2006

Souvenirs du passé (du PASSE j'ai dit!!! Du PASSE!)

Mon Dieu... Qu'a fait l'Ange à nouveau? Une erreur pardi! ... Il me semble que cet ami nouveau que je m'étais fait s'éloigne comme s'éloignent nos 20 ans, sans crier garde, discrètement... La faute, je sais que c'est moi qui l'ai commise. Si faute il y a eu, c'est celle de lui avoir avoué mes débuts de sentiments... Ou alors, je me fait toute une histoire qui tient plus de la science-fiction que du concret... Je n'en sais rien. Mais toujours est-il que ça fait bizarre de ne pas l'avoir vu ce weekend et de ne plus avoir de nouvelles de lui par sms. J'ai l'étrange impression qu'il m'a posé un lapin délibèrément... C'est ça qui me tracasse le plus. Car je ne veux pas de ça. Je ne veux pas d'une communication défaillante engendrant des suppositions ou des malentendus. Je veux de la sincérité. Partout sur cette terre, je veux de la sincérité, dans tous les coeurs... Pourquoi l'Humain fuit-il quand on laisse parler son soi profond? La fuite est hélas bien souvent plus simple que le dialogue. Oh, je ne parle pas de Julien là! Je parle de toute ces fois où j'ai dis à haute voix ce que mon coeur me susurrait à l'oreille (de beaux sentiments donc!). Et bien, toutes ces fois là, ça s'est terminé dans une hécatombe émotionnelle. Les mots ont un pouvoir puissant. Plus encore que les yeux, ils sont des caresses ou des coups pour le coeur destinataire. Et, je le déplore, certains de ces destinataires n'aiment guère ouvrir leur porte pour recevoir le présent, préférant amplement aller le chercher à la case postale qu'ils ont réservées (ainsi ils ne sont pas touchés directement)!!! Mon Dieu, je n'y comprendrai jamais rien. Que dois-je faire (au sujet de qui-vous-savez)? Et bien, je vais laisser du temps au temps... Je ne relancerai pas. Car relancer c'est un peu harceler. Mais mon Dieu, et tous les autres Dieu s'il en existent, ne laisser pas la distance et la crainte être le dernier chapitre de cette histoire et la clore ainsi. En fait, ne laisser jamais ces deux salopes s'imiscer dans le livre de mon existence! Moi dont la plume n'est que sincérité, bonté, amour gratuit, amitié vraie, je n'en veux pas. Quitte à ne pas avoir de rebondissements ou de "twist" de dernière minute et à faire de ce livre, le plus ennuyeux et platonique de tous les livres (car parfois, une route bien plate et bien droite, vaut mieux qu'une route de montagne "ascensionnelle" certes, mais non dénuée de virages meurtriers...)... HEY! BIENVENUE DANS MA VIE!!! ... :/ ...